LE SILENCE DE LA CIGALE

 

LE SILENCE DE LA CIGALE

 

          Avez-vous déjà entendu le chant de la cigale, un soir d’été ? Saviez-vous que la cigale est demeurée silencieuse plusieurs années avant de chanter sa mélodie aiguë ?

 

          Les cigales adultes vivent sur les arbres, et les femelles pondent sur les tiges des plantes. Après l’éclosion des œufs, les larves s’enfoncent dans le sol et se nourrissent des racines de l’arbre. Cette vie souterraine dure en moyenne de deux à cinq ans. Mais certaines espèces demeureront dans la terre pendant treize et même dix-sept années. Lors de sa phase adulte, la cigale sort de terre et s’installe sur l’arbre. Sa présence se remarque facilement car son chant peut atteindre jusqu’à 100 décibels ! Rien de surprenant après toutes ces années d’obscurité et de silence !

 

          Avez-vous parfois l’impression d’être tenu à l’écart ? Que vos souffrances vous gardent enterré et isolé de la main de Dieu ? Que vous n’apercevez pas « la lumière au bout du tunnel », comme le dit le dicton populaire ? Pourtant, la parole de Dieu affirme qu’il est le Dieu de toute grâce et qu’il nous a appelés à sa gloire éternelle. Dieu n’est pas indifférent à nos épreuves, mais il se sert parfois de périodes plus sombres pour perfectionner notre caractère chrétien et nous établir dans la foi. Un peu comme ces années souterraines de la cigale, il emploie l’adversité dans nos vies pour nous affermir. Son désir est de nous façonner à l’image de son Fils pour nous rendre inébranlables. La Bible dit : « Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables » (1 Pierre 5.10) ; et encore : « car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir » (Philippiens 2.13)

 

          Dès ici-bas, nous possédons cette assurance de délivrance et nous pouvons entonner un hymne de reconnaissance à notre Sauveur. Dieu n’a-t-il pas proclamé que la lumière brillera du sein des ténèbres ? « Car Dieu, qui a dit : La lumière brillera du sein des ténèbres ! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. » (2 Corinthiens 4.6)

 

          « Au reste, frères, soyez dans la joie, perfectionnez-vous, consolez-vous. » (2 Corinthiens 13.11) Prenons courage, nous chanterons un jour avec les élus, le chant de l’Agneau ressuscité. Dans la splendeur du ciel, nous exalterons la gloire de Dieu.

          « Que le Dieu de paix, qui a ramené d’entre les morts le grand pasteur des brebis, par le sang d’une alliance éternelle, notre Seigneur Jésus, vous rende capables de toute bonne œuvre pour l’accomplissement de sa volonté, et fasse en vous ce qui lui est agréable, par Jésus-Christ, auquel soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen ! » (Hébreux 13.20-21)

 

G.G.

www.batissezvotrevie.fr