UNE PAROLE DE SAGESSE

 

UNE PAROLE DE SAGESSE

 

« Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour

l’utilité commune. En effet, à l’un est donnée par l’Esprit

une parole de sagesse ; »

1 Corinthiens 12.7-8

 

La nature des dons spirituels

 

          1. La parole de Dieu énumère neuf dons spirituels contribuant à la prospérité de l’Église : 1 Corinthiens 12.7-11.

 

          2. Ces dons peuvent être classés en trois catégories :

                    * Les dons d’inspiration : la diversité des langues, l’interprétation des langues, la prophétie.

                    * Les dons de révélation : une parole de sagesse, une parole de connaissance, le discernement des esprits.

                    * Les dons de puissance : la foi, le don des guérisons, le don d’opérer des miracles.

 

          Il n’y a qu’une façon de considérer correctement le sujet des dons spirituels, c’est de regarder chacun d’eux comme une opération surnaturelle du Saint-Esprit. Nous verrons que les dons de guérisons n’ont aucun lien avec la science médicale ou, comme nous l’avons souligné dans un article précédent, le don des langues n’est pas la capacité naturelle d’apprendre des langues étrangères. De la même façon, « une parole de sagesse » est un don surnaturel. Il est une part de l’action de Dieu dans l’Église et par l’Église.

 

          Dans les neuf dons cités dans 1 Corinthiens 12, il y a trois dons de révélation : une parole de sagesse, une parole de connaissance, et le discernement des esprits. Les dons de révélation font partie de la première catégorie des dons spirituels ; de ce fait, ils peuvent être considérés comme les plus grands des dons de l’Esprit. Une parole de sagesse, citée en premier, nous amène à conclure que ce don est le plus grand de tous.

 

Ce que n’est pas une parole de sagesse

 

          Une parole de sagesse n’est pas un don naturel de sagesse, sanctifié pour le service de Dieu. Rappelons-nous que les dons spirituels sont placés dans une liste de manifestations du Saint-Esprit et sont sans aucun doute une partie de ce revêtement de puissance d’en haut qui vient sur les croyants justement parce qu’ils ont reçu le Saint-Esprit. C’est la note répétée de tout le message, dans 1 Corinthiens 12.8-11 : « En effet, à l’un est donnée par l’Esprit...selon le même Esprit...par le même Esprit...un seul et même Esprit opère... »

 

          Une parole de sagesse n’est pas la connaissance approfondie des Saintes Écritures, ni une aptitude à dispenser correctement la Parole de Dieu.

 

          Une parole de sagesse n’est pas la faculté de parler avec sagesse, comme par exemple user de tact, dire un mot à propos ou aider ceux qui ont besoin d’un conseil ou d’une réprimande. Beaucoup de gens qui ne possèdent pas ce don sont capables d’assister les autres dans leurs problèmes.

 

          Une parole de sagesse n’est pas l’aptitude à diriger les réunions d’affaires de l’Église, ou les débats lors des grands rassemblements du peuple de Dieu. En effet, beaucoup d’hommes qui ne sont pas nés de nouveau possèdent de remarquables capacités en matière d’administration.

 

          Remarquez bien qu’il s’agit d’une parole de sagesse et non d’un don de sagesse. L’homme irrégénéré, qui n’a jamais reçu l’Esprit de Dieu, peut cependant avoir de grands dons naturels de sagesse et de connaissance. Des livres remarquables de philosophie, des ouvrages traitant divers domaines de la connaissance ont été écrits par des athées notoires. Il serait absurde d’attribuer de telles choses à l’Esprit de Dieu.

 

La nature de ce don

 

          Pour tenter de définir ce qu’est « une parole de sagesse », il faut lire le passage de Luc 11.49-50. Jésus dit : « C’est pourquoi la sagesse de Dieu a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; ils tueront les uns et persécuteront les autres, afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde... » Jésus parle bien ici de sagesse divine : « La sagesse de Dieu... » ; il est bien question d’une parole : « La sagesse de Dieu a dit... » ; et cette sagesse annonce des choses à venir : « Je leur enverrai des prophètes et des apôtres... »

 

          Une parole de sagesse pourrait donc être définie comme une révélation surnaturelle de la pensée et du dessein de Dieu communiqués par le Saint-Esprit. C’est une infime partie de la sagesse de Dieu communiquée à l’homme par le Saint-Esprit. Quand le Seigneur révèle en particulier son dessein à un individu, cette personne possède une parole de la sagesse de Dieu.

 

          Cependant, il faut noter qu’en dehors de ce don surnaturel du Saint-Esprit, le Seigneur désire conduire les croyants dans leurs affaires quotidiennes et désire leur donner la sagesse voulue pour une circonstance particulière, de la même façon que sa volonté est parfois de guérir le malade sans qu’il y ait pour autant l’intervention des dons des guérisons.

 

          C’est par ce don appelé « une parole de sagesse » que l’Esprit de Dieu révèle les choses à venir concernant le monde, les nations, les villes et les individus. Il n’y a rien de plus grand que la révélation de la pensée et des desseins de Dieu. Une parole de sagesse nous transporte jusque dans la chambre du conseil même du Tout-Puissant et peut nous permettre d’avoir une part, combien infime, dans le gouvernement de l’univers.

 

          Une parole de sagesse peut être aussi une parole sage, donnée surnaturellement par l’Esprit de Dieu (j’insiste sur le mot « surnaturellement ») dans une circonstance particulière.

 

Exemples

 

          Une parole de sagesse dévoile les desseins de Dieu pour le monde en général, car n’oublions pas que c’est Dieu qui régit les royaumes des hommes. Quand le Seigneur révèle un dessein comme celui qui concerne Sodome et Gomorrhe, celui qui reçoit cette révélation peut dire qu’il a reçu une parole de sagesse. Voyez Genèse 18.17-21 : « Alors l’Éternel dit : Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire ?...Abraham deviendra certainement une nation grande et puissante, et en lui seront bénies toutes les nations de la terre. Car je l’ai choisi, afin qu’il ordonne à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de l’Éternel, en pratiquant la droiture et la justice, et qu’ainsi l’Éternel accomplisse en faveur d’Abraham les promesses qu’il lui a faites...Et l’Éternel dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme. C’est pourquoi je vais descendre, et je verrai s’ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu’à moi ; et si cela n’est pas, je le saurai ».

 

          Les textes de Genèse 5.18-24 et Jude 14-15 en sont un autre exemple. Hénoc a prophétisé un événement qui aura son accomplissement presque à la fin des temps. Il avait reçu une parole de sagesse.

 

          Voyez encore Genèse 37.5-7, 9 ; Genèse 40.7-8 et suivants ; Genèse 41.25 et suivants.

 

          Le prophète Daniel eut de remarquables visions concernant l’empire babylonien. Il vit les choses à venir en symboles et en images, Dieu lui donnant de comprendre les temps à venir. La révélation et ses interprétations sont des manifestations d’une parole de sagesse.

 

          Nous pouvons faire la même remarque à propos du prophète Ézéchiel qui reçut des révélations concernant le peuple de Dieu resté à Jérusalem, la captivité du roi Sédécias, l’avenir de certaines nations et de certaines villes.

          Dans la vie de la première Église, nous voyons la manifestation d’une parole de sagesse. Par exemple, dans Actes 11.17-28 : « En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. L’un d’eux, nommé Agabus, se leva, et annonça par l’Esprit qu’il y aurait une grande famine sur toute la terre » ; et dans Actes 21.10-11 : « Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète, nommé Agabus, descendit de Judée, et vint nous trouver. Il prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et dit : Voici ce que déclare le Saint-Esprit : L’homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le lieront de la même manière à Jérusalem, et le livreront entre les mains des païens ».

 

          Nous pourrions citer la révélation que reçut Noé à propos du déluge, toute la série des prédictions messianiques dans l’Ancien Testament, ainsi que toutes les prédictions au sujet des nations, des villes, des individus, et les visions de l’apôtre Jean dans l’île de Patmos rapportées dans l’Apocalypse…

 

Prophètes, prophéties, et une parole de sagesse

 

          Nous avons fait une distinction très nette entre la prophétie dans le cadre de l’Ancien Testament et le don de prophétie mentionné dans 1 Corinthiens 12 et 14 (voyez notre étude sur le don de prophétie dans cette même rubrique). Le mot prophétie pris dans son sens général, désigne toute révélation prophétique et par conséquent les dons de révélation. Rappelons cependant que le don de prophétie a pour but d’édifier, d’exhorter et de consoler (1 Corinthiens 14.3), et non d’annoncer des choses à venir.

 

          Les prédictions de l’Ancien Testament sont des manifestations d’une parole de sagesse.

 

          Le don de prophétie n’est pas une parole de sagesse, mais cependant une parole de sagesse peut prendre place dans une prophétie. Il y a alors l’exercice de deux dons spirituels simultanés.

 

          Le Saint-Esprit désire toujours se manifester au milieu du peuple de Dieu. Je me souviens de ce culte, dans l’église dont j’étais alors le pasteur. Alors que nous vivions un temps de louange et d’action de grâces, un frère reçut une parole de sagesse. Il dit en substance: « Regardez attentivement ce qui va se produire dans le monde. Un événement va survenir qui bouleversera la planète... » Quinze jours plus tard, les deux tours jumelles de New-York s’effondraient. Dans ce culte, nous venions d’entendre une parole de sagesse.

          Lors des rassemblements de l’Église, une parole de sagesse, s’exerçant vocalement bien évidemment, ne doit pas être confondue avec le don de prophétie. Lors d’un culte, J’ai assisté un dimanche matin à un moment particulièrement douloureux. Dans la même église (dont je n’étais plus le pasteur), nous venions d’entendre trois prophéties. Le frère dont je viens de parler, se leva pour donner une parole de sagesse. Confondant la prophétie avec une parole de sagesse, le nouveau pasteur, présidant ce culte, interrompit ce frère, le sommant de se taire ! Il est important que ceux qui président nos réunions aient une solide connaissance biblique et le discernement indispensable à la bonne marche des églises.

 

Comment reçoit-on une parole de sagesse ?

 

          Par un ange, ainsi que de nombreux exemples dans la Parole de Dieu nous le montrent.

 

          Dans une vision (comme Joseph, Daniel, et beaucoup d’autres).

 

          Dans des songes. Au cours de mon ministère, Dieu m’a parlé à maintes reprises de cette manière. Ce n’était pas des rêveries. C’était bien la pensée de Dieu et les desseins de Dieu, car les choses se sont accomplies, pour moi-même, pour d’autres, ou pour l’église, exactement comme le Seigneur me les avait révélées. Le Saint-Esprit ne commet aucune erreur.

 

          Par une voix audible (comme le jeune Samuel).

 

          Par une révélation intérieure de la pensée de Dieu. Je me souviens de cette pensée que le Saint-Esprit me communiqua concernant l’avenir professionnel d’un frère de l’église. J’ai informé le frère de ce qui allait survenir pour lui. Les choses sont arrivées comme le Seigneur l’avait annoncé.

 

En conclusion

 

          Le Seigneur ne voulant rien faire sans révéler son secret à ses serviteurs les prophètes, la plus petite des révélations de son dessein est plus importante que la plus grande délibération que les conseils humains n’ont jamais pu tenir, et de telles lumières divines viennent de la plus grande des sagesses. Pour cette raison, une parole de sagesse est le plus important et le plus grand des dons spirituels, la plus merveilleuse de toutes les manifestations de l’Esprit de Dieu.

 

          Remarquons que la Bible a été écrite surtout par révélation des desseins de Dieu et de telles révélations constituent le don appelé « une parole de sagesse ».

 

Paul BALLIERE

www.batissezvotrevie.fr

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0