Bienvenue sur "Bâtissezvotrevie.fr"

Soyez informés des nouveautés en vous inscrivant ici 


DERNIERS ARTICLES


 

QUI SUIS-JE ?

 

          Beaucoup de gens, poussés par les pressions et les problèmes qu’ils rencontrent aujourd’hui, cherchent sans relâche les moyens de donner un sens et un but à leur vie. Dans nos précédents articles de cette page d’accueil, nous avons abordé le sujet : « qui est Dieu ? » (cliquer sur « articles », puis sur « messages de la page d’accueil » pour lire « la nature de Dieu » et « qui est Dieu »).

          Mais nous, pourquoi existons-nous ? Pourquoi sommes-nous sur cette terre ? La vie humaine a-t-elle un sens, un but ?

 

          Le premier point à éclaircir c’est que l’homme n’est pas seulement quelqu’un qui « existe ». Il est bien plus qu’une accumulation d’atomes correctement assemblés pour édifier ce tout que nous appelons « l’être humain ». La Bible nous dit qu’il est la création d’un Dieu sage et saint. « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme » (La Bible, Genèse 1.27). L’homme est plus qu’un animal très développé ou un singe très sophistiqué. La différence entre les animaux et lui est aussi grande que celle qui sépare ceux-ci des végétaux. Lorsque nous considérons sa taille, l’homme est minuscule comparé au soleil, à la lune et aux étoiles, mais Dieu lui a donné une place de choix dans l’univers.

 

          Nous voyons cela dans le premier commandement que Dieu fait à l’homme : « Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre » (La Bible, Genèse 1.28). L’homme devint donc le représentant personnel de Dieu sur la terre, revêtu d’autorité sur toutes les autres créatures vivantes.

 

          Mais l’homme reçut aussi une dignité spéciale. Créé à « l’image de Dieu » ne signifie pas qu’il ait été créé de manière à représenter Dieu en termes de taille ou de forme. En effet, Dieu n’a ni l’une, ni l’autre. De plus, l’homme ne saurait être une miniature de Dieu, possédant toutes ses qualités en petite quantité. Être créé à l’image de Dieu signifie avoir une nature parfaite dans un être immortel, moral, rationnel et spirituel. En d’autres termes, le saint caractère de Dieu se reflétait dans l’homme.

 

          Qui plus est, l’homme désirait constamment obéir avec joie aux commandements de Dieu et vivait de ce fait en parfaite harmonie avec lui. L’homme n’avait alors pas de « crise d’identité » ! Il savait exactement qui il était, pourquoi il était dans le monde et il prenait volontiers la place que Dieu lui assignait.

 

          L’homme n’était pas le seul que cette situation contentait. Dieu aussi était satisfait de l’homme ! Lorsque la création fut terminée, « Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici, cela était très bon » (La Bible Genèse 1.31). Des individus parfaits vivaient dans un monde parfait en relation personnelle parfaite entre eux et en parfaite harmonie avec un Dieu parfait.

 

          Ce n’est guère ce que nous vivons aujourd’hui ! Que s’est-il passé ? Nous en parlerons dans notre prochain article.

 

          Si vous désirez vous procurer un exemplaire de la Bible, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

 

www.batissezvotrevie.fr

 



Paul Ballière exerce son ministère pastoral depuis une cinquantaine d'années. Auteur de plusieurs livres, il a aussi été le rédacteur en chef d'une revue chrétienne pendant 14 ans. Il a annoncé l'Evangile pendant plusieurs années sur les ondes de Radio-Luxembourg, RMC, et plusieurs radios locales en France. Son objectif reste la proclamation de la vérité qui amène les coeurs à se tourner vers Dieu, et qui prépare l'Eglise au retour de Jésus-Christ.