LE SYMBOLISME DU CHIFFRE 3 DANS LA BIBLE

 

LE SYMBOLISME DU CHIFFRE 3 DANS LA BIBLE

 

          Dans un précédent article (voir dans la rubrique « ma Bible » l’article intitulé « le symbolisme du chiffre 1 »), nous avons souligné que la Bible emploie beaucoup de symboles. Les nombres, en particulier, ont souvent un sens symbolique. Cette découverte stimule l’étude des Saintes Écritures et nous permet de mieux apprécier la sagesse infiniment variée de Dieu.

 

          Tout d’abord, le chiffre 3 révèle le caractère trinitaire de Dieu.

          Le Père est Dieu : « Il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes » (1 Corinthiens 8.6). Jésus, le Fils de Dieu, est Dieu : « Mais il [Dieu le Père] a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel... » (Hébreux 1.8). Et le Saint-Esprit est Dieu : « Pierre lui dit : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point que tu mentes au Saint-Esprit...Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu. » (Actes 5.3-4) La Bible ne nous révèle pas trois dieux. Il n’y en a qu’un seul ; mais nous comprenons que Dieu, unique, existe de toute éternité en trois personnes.

          Avant son ascension, Jésus a donné cet ordre aux apôtres : « Allez faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. » (Matthieu 28.19)

          L’apôtre Paul écrit aux Corinthiens : « Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour du Père, et la communication du Saint-Esprit, soient avec vous tous ! « (2 Corinthiens 13.13)

          Jésus a dit : « Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit » (Jean 14.26) ; et encore : « Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi. » (Jean 15.26). Ces textes montrent clairement l’existence et la manifestation des trois personnes formant néanmoins le Dieu unique.

          Il serait trop long de citer ici tous les textes du Nouveau Testament dans lesquels les trois personnes divines sont mentionnées bien distinctement. Je suggère à mes lecteurs d’entreprendre cette passionnante étude des Saintes Écritures.

 

          Il est remarquable de trouver le chiffre 3 tout au long de la vie terrestre de Jésus :

                    * Les mages venus d’Orient pour adorer l’enfant Jésus lui offrent de l’or, de l’encens et de la myrrhe (Matthieu 2.11)

                    * A l’âge de 12 ans, Jésus reste dans le temple, à Jérusalem. Ses parents le cherchent durant trois jours, avant de le retrouver (Luc 2.46)

                    * Jésus croissait en sagesse , en stature, et en grâce (Luc 2.52)

                    * Lors de son baptême, à 30 ans, l’Esprit de Dieu descend sur lui, et la voix de Dieu le Père se fait entendre (nous retrouvons là les trois personnes divines du Dieu unique) : Matthieu 3.16-17

                    * Au désert, Jésus est tenté trois fois par Satan (Matthieu 4.1-11)

                    * Lorsqu’il annonce sa mort et son ensevelissement, Jésus mentionne trois jours et trois nuits : « De même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre. » (Matthieu 12.40)

                    * Par trois fois dans les Évangiles Dieu rend témoignage à son Fils: lors de son baptême (Matthieu 3.17); sur la montagne, lors de la transfiguration (Matthieu 17.5); et lors de la dernière Pâque, en présence des Grecs venus pour faire la connaissance de Jésus (Jean 12.28).

                    * Par trois fois Jésus ressuscite un mort: la fille de Jaïrus (Luc 8.54); le fils de la veuve de Naïn (Luc 7.14); et Lazare (Jean 11.43).

                    * Parmi les douze apôtres, Jésus en prit trois pour des moments privilégiés : Pierre, Jacques et Jean (Matthieu 17.1 ; Marc 5.37 ; Marc 14.33)

                    * Jésus annonce à l’apôtre Pierre qu’il le reniera trois fois (Matthieu 26.34)

                    * Le chiffre 3 apparaît dans son enseignement : « Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine... » (Matthieu 13.33)

                    * Dans la parabole du Samaritain, trois personnages passent par le même chemin que le blessé : un sacrificateur, un lévite, et un samaritain (Luc 10.25-33,36)

                    * Dans une autre parabole Jésus parle de trois amis (Luc 11.5-6) ; l’un d’eux vient réclamer trois pains (Luc 11.5) ; Jésus enseigne alors qu’il nous faut demander, chercher, et frapper (Luc 11.9) ; il parle de trois choses que l’enfant demande à son père : du pain, un poisson, et un œuf (Luc 11.11-12)

                    * Jésus déclare : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie » (Jean 14.6)

                    * Jésus est Roi, Prophète, et Souverain Sacrificateur.

                    * Lors de la crucifixion, il y eut trois heures de ténèbres sur toute la terre, de midi à trois heures (Matthieu 27.45)

                    * L’inscription faite par Pilate et placée sur la croix – Jésus de Nazareth, roi des Juifs – fut écrite en trois langues : hébreu, grec, et latin (Jean 19.19-20)

 

          Le caractère trinitaire de Dieu se reconnaît dans toute sa création :

                    * Il a créé le monde animal, le monde végétal, et le monde minéral.

                    * Il existe les éléments solides, liquides, et gazeux.

                    * Il a fait les luminaires pour éclairer la terre : le soleil, la lune, et les étoiles (Genèse 1.16)

                    * L’arbre possède racines, tronc, et branches.

                    * L’homme a été créé esprit, âme, et corps (1 Thessaloniciens 5.23)

                    * L’existence humaine est faite de la naissance, de la vie, et de la mort.

                    * Le temps est composé du passé, du présent, et du futur.

                    * La vigne est composée du cep, du sarment, et du fruit (Jean 15.1-2)

 

          Nous retrouvons le chiffre 3 dans le domaine spirituel :

                    * « Maintenant donc, ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, la charité » (1 Corinthiens 12.13)

                    * Il y en a trois qui rendent témoignage : l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord » (1 Jean 5.7-8)

 

          Comme nous le disions dans un précédent article, ces courtes études n’ont pas la prétention d’être exhaustives, loin s’en faut – nous aurions pu étudier la présence du chiffre 3 dans de nombreux textes de l’Ancien Testament - mais elles ont pour but d’ouvrir une voie de recherche passionnante dans votre Bible. Que vous puissiez y trouver une grande source de bénédictions !

 

Paul BALLIERE

www.batissezvotrevie.fr

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0