LES PRÉDICATEURS, LES CHRÉTIENS, ET LA PRIÈRE

 

LES PRÉDICATEURS, LES CHRÉTIENS, ET LA PRIÈRE

 

« Donnez-moi une centaine de prédicateurs qui ne craignent rien d’autre que le péché et n’ont pas d’autres désirs que Jésus seul, et je ne me ferai pas de soucis au sujet de leurs diplômes ; ces quelques-uns seuls feront trembler les portes de l’enfer et établiront le Royaume des cieux sur la terre. Dieu ne fait rien qu’en réponse à la prière. » (John Wesley)

 

« Si certains chrétiens, qui sont si rapides à se plaindre de leurs conducteurs, avaient moins parlé et agi devant les hommes, et s’étaient davantage appliqués, de toutes leurs forces, à crier au Seigneur en leur faveur ; si, en quelque sorte, ils s’étaient levés de bonne heure pour secouer le ciel de leurs intercessions humbles, ferventes et incessantes, l’Église de Jésus-Christ aurait été bien davantage conduite dans le chemin du succès. » (Jonathan Edwards)

 

« Recherchez la sainteté de votre vie. Toute votre utilité dépend de cela ; car vos prédications ne durent qu’une heure ou deux, mais votre vie prêche tout au long de la semaine. Si Satan peut seulement trouver un ministère cupide et l’amener à rechercher la louange, le plaisir et la bonne nourriture, il a complètement ruiné son ministère. Donnez-vous entièrement à la prière et recevez vos textes, vos pensées et vos paroles de Dieu lui-même. Luther passait ses trois meilleurs heures de la journée dans la prière. » (Robert Murray Mc Cheyne)

 

« Considérons le missionnaire Brainerd, dans les bois d’Amérique, répandant littéralement son âme devant Dieu, pour les païens perdus, sans le salut desquels rien ne pouvait le rendre heureux. La prière secrète, fervente, pleine de foi, se trouve à la racine même de toute piété personnelle. Une connaissance suffisante de la langue du pays où vit le missionnaire, un tempérament doux et entreprenant, un cœur livré à Dieu dans une communion intime, tels sont les talents qui, plus que toute la connaissance et tous les dons, nous rendront capables de devenir les instruments du Seigneur dans la grande œuvre de la rédemption des hommes. » (Fraternité de Carey, Serampore)

 

« Vous connaissez la valeur de la prière : elle est précieuse au-delà de toute compréhension. Ne la négligez jamais, jamais. » (Sir Thomas Buxton)

 

« La prière est la première chose, la seconde et la troisième chose nécessaires à un serviteur de Dieu. C’est pourquoi, mon cher frère : prie, prie, prie. » (Edouard Payson)

 

« La cause principale de ma sécheresse et de ma stérilité spirituelles est due à un inexplicable recul dans la prière. Je puis écrire, ou lire, ou converser, ou écouter avec un cœur bien disposé ; mais la prière spirituelle est plus intime que n’importe laquelle de ces choses, et, plus spirituel est un devoir, plus mon cœur charnel est incliné à s’en éloigner. La prière, la patience et la foi ne sont jamais déçues. J’ai depuis longtemps appris que, si je dois jamais être un véritable serviteur de Dieu, la foi et la prière doivent en faire un de moi. Quand je me trouve dans une grande liberté de cœur et de disposition pour la prière, alors toutes les autres choses deviennent comparativement plus faciles à accomplir. » (Richard Newton)

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0