LA CONNAISSANCE DE DIEU (1°partie) Comment savoir que Dieu existe ?

       

LA CONNAISSANCE DE DIEU (1°partie)

 

Comment savoir que Dieu existe ?

 

L’être le plus grand et le plus important de l’univers, c’est Dieu. Les questions relatives à sa personne sont essentielles :

Y a-t-il un Dieu ?

Qui est-il ?

Comment est-il ?

Comment le connaître d’une manière personnelle ?

Comment pouvons-nous nous approcher de lui ?

Quelles sont nos responsabilités envers lui ?

Il est nécessaire de trouver des réponses justes à ces questions capitales. De plus, Jésus-Christ a déclaré que la tâche suprême de l’homme c’est d’aimer, d’adorer et de servir Dieu de tout son cœur :

« Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements ? Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur; et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là. Le scribe lui dit: Bien, maître; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui, et que l'aimer de tout son cœur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices. Jésus, voyant qu'il avait répondu avec intelligence, lui dit: Tu n'es pas loin du royaume de Dieu. Et personne n'osa plus lui proposer des questions. » (Marc 12.28-34)

« L'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité. » (Jean 4.23-24) L’aimer, l’adorer et le servir passent par une connaissance intime de Dieu. D’autre part, le manque de connaissance de Dieu cause la ruine de la personne :

« La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. » (Jean 17.3)

 

1. Les auteurs de la Bible sont tellement sûrs de l’existence de Dieu qu’ils n’essayent même pas de la prouver :

« Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. » (Genèse 1.1)

« L'insensé dit en son cœur: Il n'y a point de Dieu! » (Psaume 53.2)

 

2. Il est impossible de voir Dieu et de rester en vie :

« L'Éternel dit: Tu ne pourras pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre. » (Exode 33.20)

Lui « seul possède l'immortalité », il « habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu ni ne peut voir. » (1 Timothée 6.16)

Dieu a donc choisi de se révéler à l’humanité par différentes voies accessibles à l’homme :

 

3. La conscience : chaque être humain a cette voix intérieure qui témoigne de l’existence de Dieu (preuve morale) :

« Ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. » (Romains 1.19-21)

« Quand les païens, qui n'ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes; ils montrent que l’œuvre de la loi est écrite dans leurs cœurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s'accusant ou se défendant tour à tour. C'est ce qui paraîtra au jour où, selon mon Évangile, Dieu jugera par Jésus-Christ les actions secrètes des hommes. »

« Il fait toute chose bonne en son temps; même il a mis dans leur cœur la pensée de l'éternité, bien que l'homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu'à la fin. » (Ecclésiaste 3.11)

 

4. Cause et effet : l’existence de l’univers et des êtres vivants témoigne de l’existence d’un Créateur (preuve ontologique) :

« Chaque maison est construite par quelqu'un, mais celui qui a construit toutes choses, c'est Dieu. » (Hébreux 3.4)

« En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. » (Romains 1.20)

 

5. L’harmonie et la cohérence qui règnent dans l’univers demande l’existence d’un Créateur concepteur, doté d’une sagesse illimitée (preuve théologique) :

« Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l'étendue manifeste l’œuvre de ses mains. Le jour en instruit un autre jour, la nuit en donne connaissance à une autre nuit. Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles Dont le son ne soit point entendu. » (Psaume 19.2-4)

« Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien. » (Psaume 139.14)

« Interroge les bêtes, elles t'instruiront, les oiseaux du ciel, ils te l'apprendront; parle à la terre, elle t'instruira; et les poissons de la mer te le raconteront. Qui ne reconnaît chez eux la preuve que la main de l'Éternel a fait toutes choses ? » (Job 12.7-9)

 

(à suivre : Comment connaître Dieu plus intimement)

www.batissezvotrevie.fr

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0