AVANÇONS ENSEMBLE VERS NOËL

 

AVANÇONS ENSEMBLE VERS NOËL

 

« ...Lorsque le moment fixé par Dieu est arrivé, il a envoyé son Fils... »

Galates 4.4

 

          Avec précision et parfaite maîtrise de son plan de salut, à l’heure dite, Dieu a envoyé son seul et unique Fils et il est arrivé au milieu de nous comme un enfant, comme tous les bébés du monde !

          Oui, un bébé. De quel poids ? Quatre kilos, peut-être trois et demi. Cinquante centimètres pour la taille, un peu plus ou un peu moins.

          Vulnérable, dépendant, dormant la plupart du temps, un bébé est né. Et c’est cette naissance que nous allons bientôt célébrer le jour de Noël.

          Par cette manière si déconcertante, Dieu a choisi de nous présenter Celui devant qui, « tout être s’agenouille dans les cieux, sur la terre et jusque sous la terre. Et dont chacun déclare que Jésus-Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père. » (Philippiens 2:10-11).

 

          Quel grand mystère ! Dieu n’a pas décidé de se révéler d’emblée lui-même comme un combattant fougueux, s’attaquant à toutes formes de mal dans ce monde. Il n’a pas davantage choisi de se présenter tel un homme d’état offensif, changeant les institutions, les lois et les gouvernements. Dieu n’a pas non plus décidé de venir à nous comme un banquier ou un artiste, un fermier, un forgeron ou un cuisinier.

          Il est né dans la famille d’un charpentier, celui qui sait faire des meubles et des portes, des fenêtres et des toits.

          De plus, il était d’apparence modeste, au point où personne ne l’a décrit physiquement, si ce n’est ce que le prophète Esaïe entrevoyait des siècles en avance : « Il n’avait ni prestance ni beauté pour attirer notre attention ni rien de son aspect qui pût nous attirer ». (Esaïe 53:2). Et pourtant... Dans le monde entier, des hommes, des femmes et des enfants se sont tournés vers lui, par la foi. Sous son autorité, ils se sont mis en marche et ont influencé leurs semblables. Tous, à leur manière, ils ont changé le monde !

 

          Peu de mots humains peuvent mieux décrire la ponctualité et la puissance que recouvre cette courte déclaration : « Dieu a envoyé son Fils » (Galates 4:4).

          Et comme l’Écriture le précise, alors que nous étions encore des pécheurs, Dieu a pris l’initiative d’envoyer le seul qui puisse nous sauver et nous racheter.

 

          Pendant son ministère terrestre, Jésus disait à ceux qui le suivaient, « Comme mon Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. » (Jean 20:21). C’est incroyable ! Jésus les envoyait à son tour comme les représentants de Dieu, avec un message de la part de son Père et avec l’autorité qui vient de Lui.

          Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est exactement ce que Jésus fait de nos vies aujourd’hui. Nous sommes ses disciples, nous aussi ! Et chacun de nous est envoyé dans une mission de proclamation et de service. Nous délivrons à tous Sa Parole et servons notre prochain en Son Nom. Nous sommes envoyés pour planter la semence de Vie, la Bonne Nouvelle.

          Alors seulement, il produira la moisson promise.

 

          Nous avons aussi l’immense privilège de pouvoir aider à l’envoi d’autres semeurs. Ils iront dans les lieux que nous ne connaîtrons jamais, s’exprimeront dans des langues que nous ne pouvons parler. En fait, nous sommes collaborateurs avec eux dans ce ministère unique qui a envoyé des ouvriers dans le champ de Dieu de près de 200 nations. Et, béni soit Dieu, ce champ s’est encore agrandi en 2019 !

 

          Ce sont littéralement des millions d’âmes qui ont été sauvées et rachetées parce que l’Évangile a été diffusé par des personnes telles que nous, préparées et équipées. Alors que nous célébrions Noël l’an passé, et jusqu’à ce jour, ce sont des dizaines de millions de personnes qui ont été interpellées par le message du salut, apporté jusqu’à leur domicile par de fidèles témoins, par des centaines d’Agents CMM.

          Nombreux furent ceux qui ont alors répondu à l’invitation de Christ. Lui seul en est d’ailleurs le comptable ! [...]

 

          Il y a un chant ancien que j’aimais tellement chanter à l’église et qui disait : « Serrons nos rangs autour de notre maître, soyons unis, la victoire est à nous ». C’est exactement ce que nous faisons, tous ensemble, et particulièrement en ce mois où le cœur de Dieu est à découvert.

          Merci d’être une part active dans ce beau ministère, à la gloire de Celui qui a tout donné par amour.

          Que Dieu nous accorde la paix et nous permette de communiquer prochainement. Avec l’affection fraternelle de toute l’équipe.

 

Pierre CLÉMENT

www.batissezvotrevie.fr

 

PS : Avançons donc ensemble vers Noël avec respect et joie. Avançons vers Noël à genoux, priant chaque jour pour l’œuvre qu’il nous a confiée...Cet enfant qui a grandi parmi nous et qui est le Sauveur de nos âmes, c’est Jésus : il est le Christ qui nous aime et qui nous missionne.

Pour tous renseignements :

CMM – 15 rue Guillaume-Farel – F 92400 Courbevoie-Bécon

Tél : 01 47 68 57 62

cmm@cmmfrance.org – www.cmmfrance.org

 

Nos nouvelles publications :

 

          Vous avez certainement déjà rencontré des personnes qui se plaignent de Dieu, des contradictions de la Bible, des chrétiens, et qui blâment Dieu d’avoir donné son Fils pour sauver les pécheurs. Comment gagner à Christ ces discuteurs ? Pour lire l’article de R.A. Torrey, cliquer sur le lien :

 

https://www.batissezvotrevie.fr/2019/12/11/comment-gagner-a-christ-les-discuteurs/

 

Quel est le sens chrétien du mot « Église » ? Qu’est-ce que l’Église ? Pour lire l’article, cliquer sur le lien :

 

https://www.batissezvotrevie.fr/2019/12/11/le-sens-chr%C3%A9tien-du-mot-%C3%A9glise-suite/

 

0 commentaires